Premier coup de pioche de l’aixpress !

Premier coup de pioche de l’aixpress !

Client :

Collectivités d'Aix-en-Provence

Partenaires :

Périmètre :

Montant :

Calendrier :

septembre 2019

Les élus de la Métropole Aix-Marseille-Provence, ainsi que l’ensemble des partenaires du projet, ont lancé officiellement la période de travaux de l’opération de l’aixpress, bus à haut niveau de service d’Aix-en-Provence.

Contexte

Depuis 2015, nous sommes aux côtés de l’Agglomération du Pays d’Aix et de la Métropole d’Aix-Marseille Provence et assistons cette collectivité dans la conduite de cette opération majeure sur ce territoire : l’aixpress, la première ligne de bus 100 % électrique à Aix-en-Provence ! Ce premier coup de pioche lance donc symboliquement le début des travaux, pour une mise en service prévue en septembre 2019.

Mission

En plus des missions classiques d’AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage : plans de management, organisationnel, administratif, juridique et réglementaire, financier, technique, qualitatif et de communication/concertation), Egis a également :

    • rédigé le programme de l’opération,
    • sélectionné la maîtrise d’œuvre,
    • sélectionné les différents prestataires.

La mission d’AMO comporte également l’assistance pour l’achat du matériel roulant. Electrique rechargeable en terminus, la motorisation innovante des véhicules représente un risque qu’il convient de maîtriser. Egis a en conséquence orienté la collectivité sur un marché de performance afin de responsabiliser le constructeur sur le bon fonctionnement de son système de transport : véhicules et infrastructures de recharge. De même, Egis a également accompagné la collectivité dans la préprogrammation de l’adaptation du centre de maintenance pour l’accueil de ces véhicules à motorisation nouvelle.

Chiffres clés

    • 7,2km : c’est la longueur du tracé de L’aixpress
    • 19 arrêts : c’est le nombre de stations prévues le long des 7,2 kilomètres du parcours.
    • 7 minutes : c’est la fréquence de passage estimée aux heures de pointe.
    • 40 000 : c’est le nombre d’arbustes qui seront plantés aux abords du tracé, dont près de 500 arbres.