Les technologies intelligentes

Les technologies intelligentes

10 octobre 2016

Les « technologies intelligentes » observent, écoutent et réagissent : Elles savent optimiser leurs performances grâce à une prise en compte en temps réel des besoins ainsi que des conditions environnementales. Elles permettent ainsi une réduction des consommations énergétiques, malheureusement, ces technologies incorporent elles-même d’énormes quantités d’énergie !
Quel est vraiment le temps de retour énergétique des technologies intelligentes ?

L’agriculture urbaine

L’agriculture urbaine

2 octobre 2016

L’agriculture urbaine se développe, au service de ville nourricière … mais pas seulement ! Sa contribution à la lutte contre l’effet d’Ilot de Chaleur Urbain, la régulation des eaux de ruissellement et la gestion circulaire des déchets lui confère un rôle majeur en faveur de la résilience urbaine. Elle participe également à la préservation de la biodiversité, l’éducation et la sensibilisation des citadins et la promotion d’une économie locale et solidaire.

Du berceau au berceau

Du berceau au berceau

27 septembre 2016

Créer et recycler à l’infini !
Telle est la philosophie de Cradle to Cradle®, littéralement, « du berceau au berceau ». Cette éco-conception est une alternative au fonctionnement traditionnel de notre industrie fondée sur le « cradle to grave », c’est à dire « du berceau à la tombe ».
L’approche « C2C » nous invite à reconsidérer le rapport entre cycles industriels et cycles biologiques dans le but de créer des systèmes qui ne génèrent plus aucun déchet et répercutent un impact neutre voire positif sur l’environnement.

Le végétarisme

Le végétarisme

22 septembre 2016

La production de viande représente 15% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Elle a augmenté de 400% depuis les 40 dernières années.
Réduire notre consommation de viande est un moyen direct pour répondre aux ambitions de la COP21 en matière de réduction des émissions de CO2 or c’est l’une des rares mesures pour laquelle nous sommes les seules à avoir le pouvoir de décision.
Vous reprendrez bien un peu de burger au tofu !

L’Îlot de Chaleur Urbain

L’Îlot de Chaleur Urbain

14 septembre 2016

La ville fabrique son propre climat : du fait de sa densité, de la faible ouverture de son tissu urbain, de sa grande minéralité et ses activités, le milieu urbain induit des variations locales du climat dont l’effet le plus ressenti est l’écart significatif de température au cœur des villes par rapport à la périphérie rurale. Ces variations, dûes à ce que l’on appelle l’effet d’îlot de chaleur urbain engendrent de nombreuses conséquences, en particulier durant les fortes chaleurs d’été.

L’énergie primaire

L’énergie primaire

2 septembre 2016

L’énergie primaire correspond à quantité d’énergie prélevée dans la nature avant toute transformation (conversion, stockage et transport) pour produire l’énergie finale utilisée par le consommateur.
Le ratio entre l’énergie finale fournie au consommateur et l’énergie primaire requise dépend fortement du mode de production. En France l’utilisation domestique d’1 kWh d’électricité revient à la consommation de 2,58 kWh d’énergie primaire.

La résilience

La résilience

2 août 2016

La résilience désigne une capacité inhérente à s’adapter aux changements et récupérer rapidement à la suite d’une perturbation. La résilience urbaine au changement climatique peut se décliner suivant les 3 axes stratégiques suivants :
Prévention – c’est-à-dire lutte à long terme contre l’amplitude du changement climatique
Mise à niveau – c’est-à-dire rénovation de nos villes pour répondre au contexte climatique futur
Adaptation – c’est-à-dire réinterprétation des usages et du rôle de notre environnement bâti.