BIM d’Or 2017 : Egis reçoit le BIM d’Or & le coup de coeur du jury !

Les BIM d’or, organisés par Le Moniteur et Les Cahiers Techniques du Bâtiment, récompensent les meilleurs projets BIM de l’année dans 9 catégories. Dédié à tous les acteurs de la construction (architectes, bureaux d’études, industriels…), cet événement est devenu incontournable dans le monde du BIM.

Pour cet édition 2017, Egis s’est vu attribuer le BIM d’Or pour son travail pour la ligne 16 du Grand Paris Express (Egis Rail) ainsi que le coup de cœur du jury pour la création de la maquette numérique de la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris (Le Conseil by Egis) !

Ce BIM d’or récompense le travail collaboratif d’Egis pour la Société du Grand Paris, avec les architectes Duthilleul / AREP, Atelier Schall, Beckmann/N’Tépé, Berranger & Vincent et Chartier Dalix. Lauréat de la catégorie Infrastructure, il s’agit d’un projet de création de 200 km de lignes de métro desservant la périphérie de l’agglomération parisienne. Son atout principal réside dans son caractère de projet pilote pour le développement des usages du BIM.

Pour le jury, ce dossier fait non seulement le lien entre infrastructure et bâtiment, mais va de plus servir de référence au travail de pré-normalisation BIM dans le domaine des « infras »Le Moniteur

 

Zoom sur la mission BIM du Conseil by Egis pour la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris :

Située dans le Parc de la Villette dans le 19ème arrondissement de Paris, la Cité des Sciences et de l’Industrie (CSI) est un établissement spécialisé dans la diffusion de la culture scientifique et technique. Auprès d’un large public notamment constitué d’enfants et d’adolescents, elle a pour mission de susciter l’intérêt des citoyens pour les enjeux de société liés à la science, à la recherche et à l’industrie.

Pour Universcience et l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (OPPIC), Egis (mandataire) et Gexpertise a pour mission la réalisation de relevés et productions de plans informatisés (topographiques et bâtiments), l’élaboration d’une maquette numérique et la mise à disposition d’outils de consultation et d’édition de la maquette de la CSI.

Au-delà de la modélisation, le projet couvre les lots architecturaux et structurels mais aussi le relevé des lots techniques aérauliques, hydrauliques ainsi qu’un certain nombre de réseaux de conduits techniques. Les principales caractéristiques de ce projet sont la complexité des installations existantes ainsi que la surface totale de 145 000 m² répartie sur une dizaine de bâtiments dont le bâtiment principal représente plus de 110 000 m².

Deux entités de travail sont mises en place : le géomètre et le BIM management, qui assure la mise en œuvre des méthodes et des processus qui permettent l’élaboration et la consolidation de la maquette numérique pendant la conception, la réalisation et l’exploitation-maintenance des ouvrages.

Plus encore que les expertises engagées dans ce projet, c’est la chaîne des processus de contrôle qualité qui a été le principal enjeu de la méthodologie BIM mise en œuvre. A l’issu de la phase I (zone échantillon), qui sanctionne la procédure qui sera appliquée sur l’ensemble du parc, il a été convenu de 5 cycles de contrôles qui jalonnent le relevé (contrôle géomètre sur le relevé), la modélisation (3 contrôles sur site : Compréhension, vérification et validation) et la production des livrables (contrôle de conformité géométrique géomètre).

Quant à la maquette numérique, elle s’inscrit dans les objectifs BIM du maître d’ouvrage, qui sont notamment d’être la source d’information fiable et d’accompagner la mise en place de schémas directeurs. Elle vise également à accompagner la mise en place du schéma directeur immobilier, en vue entre autres de permettre le repérage et le métrage des éléments existants à réhabiliter, à conserver ou à modifier.

Pour plus d’information sur le sujet, n’hésitez pas à nous contacter

BIM d'Or

© Pierre VASSAL-HAYTHAM

Lors de ces BIM d’Or 2017, Egis était nominé dans une autre catégorie :

Catégorie Projet neuf de plus de 40 000 m² : Le site de maintenance de la ligne 15 du Grand Paris.
Le Site de Maintenance et de Remisage (SMR), également site du poste de commandement centralisé est un bâtiment installé sur un terrain de 8 hectares qui nécessitera un traitement spécifique des espaces extérieurs en raison d’une forte déclivité. Le BIM a servi à résoudre des interfaces multi-métiers complexes liées à des problématiques, notamment 2D/3D ou Objet à la combinaison d’un ouvrage à la fois multi-technique et linéaire. La maquette numérique du projet sera interfacée avec le système d’information géographique du territoire.

  • Maître d’œuvre : Egis et Richez-Associés
  • Maître d’ouvrage : Société du Grand Paris

Il a également travaillé sur 3 autres opérations nominées pour cet événement :

Catégorie entre 5000 et 40 000 m2 en neuf : Ensemble immobilier (A9A1) dans le quartier Austerlitz à Paris
A9A1 Austerlitz est un ensemble immobilier de 14 700 m² en R+8 qui couvre les voies SNCF à proximité de la gare d’Austerlitz. Il comprend une dalle existante renforcée et huit niveaux de superstructure métallique. Le BIM a facilité la réalisation du projet qui se caractérise par sa géométrie complexe, en particulier de nombreux porte-à-faux.  Cette méthode de travail a obligé les intervenants à mener une réflexion sur les enjeux légaux du BIM. Les questions juridiques de propriétés intellectuelles ont été réglées grâce à une notice légale et à un protocole de transmission des données. Côté technique, le BIM a permis une pré-synthèse plus aboutie, une meilleure gestion de l’interface avec la dalle existante et le choix de systèmes de nettoyage des façades adaptés aux portes-à-faux dès la conception.

  • Maîtrise d’ouvrage : Altarea Cogedim
  • Maîtrise d’œuvre : Atelier 2/3/4
  • Entreprise : Eiffage Construction tertiaire
  • Egis assure une mission d’ingénierie sur les lots structures

Catégorie entre 5000 et 40 000 m2 en rénovation : Restructuration de la Samaritaine à Paris.
Dessinée par l’architecte Pierre Sauvage, la Samaritaine illustre la période « Art déco ». Sa façade et sa toiture sont inscrites à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1990. La réhabilitation complète implique de restaurer les châssis en acier, les pierres de parement, les éléments de serrurerie et la marquise. Dans ce but, un relevé 3D géoréférencé a été réalisé. L’infrastructure et la superstructure ont été modélisées à partir du nuage de points. Des familles de poutres et de poteaux paramètrables ont été créées afin de gérer automatiquement les joints entre les poutres. La modélisation de la structure a ainsi été réalisée au millimètre près.

  • Maîtrise d’ouvrage : Grand magasin de la Samaritaine. Maison Ernest Cognacq SA
  • Maîtrise d’œuvre : B. Architecture (mandataire). Sona Architecture (BIM). Scan 3D : Liber-D
  • Egis assure les missions structure, d’économiste et de maîtrise d’œuvre d’exécution
  • Egis réalise la maîtrise d’œuvre exécution

Catégorie Projets supérieurs à 40 000 m2 en neuf : Tour Saint-Gobain à La Défense (Paris) – BIM d’ARGENT
Le futur siège du groupe Saint-Gobain à la Défense est une tour de 180 m de haut… depuis le 5e sous-sol. Le bâtiment a été conçu en BIM dans toutes les phases de la conception à la maintenance. C’est le Pôle BIM du Conseil by Egis qui a assuré le BIM Management pendant les phases de conception. L’objectif : disposer d’un DOE numérique qui regroupe modèle virtuel, plans d’exécution et une partie des fiches techniques afin de l’interfacer avec la Gestion maintenance assistée par ordinateur (GMAO). Le BIM a déjà permis de mieux anticiper les problèmes et d’accélérer la synthèse technique.

  • Maîtrise d’ouvrage : Generali
  • Maîtrise d’œuvre : Valode & Pistre Architectes
  • Entreprise : Bateg
  • Egis réalise la maîtrise d’œuvre exécution

Laisser un commentaire